• Les vacances...

    Les vacances...

    D’où vient le mot «vacances» ?

    À trop occuper nos vacances, on en perd l’essence, diront certains. Mais d’où vient ce mot ? Le mot vient du latin classique vacare, « être vide ». « Vacant » est employé pour désigner une terre qui n’est pas cultivée. Jadis, on disait un terrain vagant, devenu notre terrain vague. Puis, apparut « vaquer », avoir du temps libre pour s’occuper à des riens. Mais attention ! Lorsqu’on vaque à quelque chose, on n’est pas vraiment en vacances. Celles-ci apparurent plus tard, pour désigner le moment où les tribunaux interrompaient leurs activités. Depuis le XVIIe siècle, le mot s’emploie, toujours au pluriel en parlant du temps où les élèves suspendent leurs études. Par la suite, il s’étend aux travailleurs. Aujourd’hui, nous avons tous le droit de vaquer à loisir durant nos vacances, afin de goûter au plaisir d’une certaine vacuité des jours.

    Les vacances...C'est l'apparition des civilisations urbaines qui amène la naissance du concept des vacances. Cette tradition s'enracine dans la vie urbaine par opposition au monde agricole qui, à cause du climat, ne dicte pas un rythme de travail continu tout au long des saisons. En ce sens, à la campagne, les périodes de vacances s'intercalent naturellement à travers de périodes de travail et de labeur. Au Moyen Âge, il existe déjà des "vacances" en Europe. Celles-ci correspondent aux temps des moissons et des vendanges en été, période où les universités ferment leurs portes afin de permettre aux étudiants de travailler dans les champs. Un peu plus tard, au XIXe siècle, les vacances deviennent une coutume répandue dans l'aristocratie et la bourgeoisie. Elles correspondent à la période de l'année où les classes supérieures de la société quittent leurs demeures principales (qui deviennent vacantes) afin de se rendre dans les résidences secondaires et profiter de la nature, du grand air et des bienfaits du climat marin pour la santé. Le romantisme est à son apogée. Du côté de l'Angleterre, l'économie est en avance sur son temps. Les vacances...Les Anglais ont été les premiers à populariser les stations balnéaires, d'abord sur leurs côtes, puis de l'autre côté de la Manche (Deauville, Dinard, etc.) et enfin dans le sud de la France (sur la Côte d'Azur: Nice, Cannes et Marseille). Vers la fin des années quarante, avec l'apparition des congés qui se concentrent dans la période estivale, les vacances deviennent plutôt un moment où l'on bouge, où l'on voyage et découvre de nouveaux horizons. C'est un moment d'aventure et de découverte qui maintient toutefois l'idée du ressourcement et du laisser vivre. Avec le développement de la publicité et les enjeux commerciaux qu'elles représentent, les vacances deviennent incontournables bien qu'elles restent inaccessibles encore à un grand nombre de personnes et de familles. D'où la naissance du tourisme social qui a pour objectif de permettre à chacun de partir en vacances et vise à rendre effectif « le droit aux vacances » et témoigne de la volonté des acteurs politiques et sociaux de rendre le tourisme accessible à tous. Certaines populations, encourage l'expansion rapide du tourisme qui devient la première source d’épargne en devises étrangères et agit comme un moteur de développement économique de leur pays... Les Vacances sont une sorte de source d'épanouissement, de découverte et de bien-être. Et si, pour faire vivre nos prochains, il nous fallait programmer nos vacances ? N'est ce pas beau de vivre et faire revivre les autres ? «Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage. »

    Les vacances...Les vacances...

    Les vacances...

    « Plein d'Emotionsle coeur du desert Tunisien »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Avril 2016 à 13:26

    Hé bien figure toi que je ne m'étais jamais posé la question !!! tu me l'apprends

    Je veux bien  qu'on m'abandonne une dizaine de jours au bord de cette plage avec du pain et de l'eau.........attention, j'ai dit des jours pas de nuits    MDR !!!

    Merci pour ce joli rêve

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :